Intervenant Bien-être sur Béziers

Un massage quand je veux

Le Reïki

 

Une nouvelle tendance pour se détendre : Découvrir le Reïki

Le receveur est allongé confortablement, sur une table de massage (habillé de vêtements confortables, bijoux déposés). Le praticien pose ses mains, en douceur, sur ou au-dessus du corps du receveur et laisse l’énergie agir. Chaque position dure quelques minutes sauf quand il est nécessaire de laisser l’énergie agir plus longuement. Les positions sont données, en général, sur le devant du corps et l’arrière du corps. Le praticien vous demandera de vous retourner quand il aura fini le devant du corps. Si nécessaire, la séance peut se faire sans contact, en plaçant les mains un peu au-dessus du corps. Une séance de REIKI dure environ entre 1 heure et 1 heure 30. Un temps de partage et de parole peut être nécessaire avant et après la séance. Le praticien se met en état de disponibilité. Il se laisse guider par vos besoins en énergie. En étant canal, le praticien n’utilise pas sa propre énergie mais « l’énergie universelle de vie ». Il la redistribue par l’imposition des mains. Le receveur, petit à petit se détend et se trouve dans un état de relaxation profonde. C’est dans cet état que le receveur se libère de ses tensions, ancrages et vieux schémas… Après la séance, il se relève en douceur de la table pour permettre à l’énergie de continuer son travail. La séance ne se limite pas à ce qui se passe sur la table. Les effets se poursuivent bien après.

Les bienfaits du Reiki

Les bienfaits du Reiki sont nombreux et bénéfiques tant pour le praticien Reiki que pour le receveur des soins. Le Reiki, bien que principalement utilisé pour traiter des maladies et des douleurs diverses est également une méthode excellente contre toute sorte de stress et contribue à la détente et au bien-être. Le Reiki permet de :

  • – renforcer le système immunitaire ;
  • – contribuer à l’élimination des toxines du corps ;
  • – soulager la douleur et le stress ;
  • – éliminer les blocages et libérer les tensions refoulées ;
  • – accélérer la guérison des douleurs, brûlures, fractures, et autres maux ;
  • – libérer les blocages énergétique ;
  • – réduire considérablement l’insomnie, les maux de tête ;
  • – traiter les troubles psychologiques, les traumatismes, les phobies ;
  • – éliminer les dépendances (drogues, alcool, tabac…) ;
  • – réduire le manque de confiance en soi, la timidité.

Il est aussi un puissant outil pour :

  • – Renforcer la capacité d’auto-guérison du corps ;
  • – libérer le corps et l’esprit des tensions et blocages, même inconscients ;
  • – rééquilibrer le système énergétique du corps ;
  • – détendre et apporter une sensation de bien être.

Le Reiki ne remplace en aucun cas un traitement médical mais est parfaitement approprié pour le renforcer.

Origine du reiki

Le terme « Reiki » existe dans le shingon où on évoque lors des méditations le fait d’absorber le ki de l’univers ainsi que dans le shinto où le terme désigne les initiations. La première publication sur le sujet date de 1919 au Japon, sous la plume d’un naturopathe nommé Mataji Kawakami dans son ouvrage « Reiki Ryoho to sono Koka » (« Reiki Ryoho et ses effets »). Le terme ne sera utilisé par Mikao Usui qu’à partir de 1924. Selon Chrish Marsh et Dave King, la méthode de soin porte préalablement les noms d’Usui-Do (voie de M. Usui) ou Usui Téaté (guérison par le toucher de M. Usui). Selon Hiroshi Doï et la Usui Reiki Ryoho Gakkai de Kyoto (la Fondation originelle de Reiki), cela est inexact. Sur la tombe de Mikao Usui, ce sont les termes « Reiki » et « Reihô » (voie spirituelle) qui apparaissent exclusivement. La syllabe « rei » désigne l’esprit. La syllabe « ki » est issue du chinois « qi » (prononcer « tchi »), qui désigne l’énergie universelle. Celle-ci est aussi appelée prâna dans les langues indiennes. Le Reiki est donc étymologiquement : l’esprit et l’énergie universelle. La méthode de soin appelée Reiki fut mise au point au Japon par son fondateur Mikao Usui (1865-1926) à partir de 1922, peut-être même avant 1918. Selon Idriss Lahore, c’est au cours d’une « expérience transcendantale de mort imminente »[2]. qu’il aurait pris conscience de ses dons de guérisseur. L’expansion du Reiki en Occident est due d’une part à la branche nippo-américaine par le biais de Mme Hawayo Takata et de sa petite-fille qui transmirent les principes élémentaires du Reiki et des techniques très simplifiées, et formèrent des maîtres occidentaux depuis les années 1970 (principalement dans le courant new age et les spiritualités modernes). La deuxième branche source du développement du Reiki en occident est japonaise et est directement liée à l’un de ses élèves Chujiro Hayashi. Ce dernier a introduit le Reiki directement en Europe au début des années 2000.

Massages-zen praticien Reïki

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s